Cergy Original Floor ! ​​

Written by on 16 mai 2013

Le Cergy Original Floor (COF) est un battle de danse mis en place par les Pro Phenomen. En plus d’accueillir des danseurs des 4 coins du monde (Corée, USA, européens et français), le concours est organisé en créant des binômes tirés au sort. La surprise est présente à chaque prestation, à chaque passage !

15H30 : le Dôme de Cergy est plein. DJ Ben met l’ambiance avec ses bons sons qui font hocher la tête à tout le monde. Youval, danseur expérimenté, connu pour son franc parlé, et Sharx sont les speakers de la journée. Les juges Ronnie Ruen (USA) – Gadjet Boy (France) – Ben J (France) font leur démonstration. Le battle de break commence. Les binômPro Phenomen Rapporteuzes tirés au sort prennent place et les affrontements des crews parfois improbables s’enchaînent. L’autre particularité du COF : l​e public donne son avis à l’aide d’un carton rouge ou bleu depuis les gradins. A cet instant, il n’y a que du bleu. On s’en prend plein la vue, le niveau est élevé, le public conquit.

Soudain, résonne dans la salle un remix de The Temptation : « Papa was a rolling stone », et en douceur arrive les Serial Stepperz ! Les sourires que dégagent leurs visages trahissent leur passion, leur prestation est à la hauteur de leur renommée. Joseph Go, Icee et Kefton, font à leur tour, leur démonstration en tant que jury : ils ne font plus qu’un avec la musique. Commence alors les battles New Style par un duo que beaucoup rêvent de voir : UK et Magic.

Cergy Original Floor accueille les plus grands danseurs mondiaux en Hip-hop et breakdance

.

Durant les transitions, l’association AGPR​ partenaire de l’événement, se fait connaître, ainsi qu’une nouvelle marque de vêtement « We art clothin » créée par Salilou. Le COF est aussi un espace de découverte. On a droit à des shows. Abkari, membre du groupe Pro Phenomen nous fait découvrir ses petits protégés : les DBZ. On retrouve aussi les Sister-Sister et la complexité technique du style électro avec Plein Tarif. Suit les Zamouda qui emportent le public avec elles. On termine avec NOSAJ et leur incroyable énergie.

Pro Phenomen 2

La grande finale arrive, les binômes se divisent et s’affrontent en solo. Les partenaires deviennent des adversaires. Paul Ereck face à Paradox, une dualité à la fois intéressante et enrichissante. Paradox balance tout dès la première seconde mais avec une réelle maîtrise des gestes tandis que Paul Ereck par son ancienneté prend le son en douceur. Il s’impose et remporte le prix de 1500 euros et le trophée COF. La finale de break est toute aussi sensationnelle : Bboy vs Lil Kev. Ce dernier part avec le prix de 4500 euros ainsi que son trophée COF.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *